Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Touristes

  • : Cap sur le Nord
  • Cap sur le Nord
  • : Seb et Clément, deux ornithos, partent découvrir la Scandinavie à pied. Le point le plus septentrional d'Europe est leur objectif.
  • Contact

Recherche

21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 08:52

12 juillet, on quitte Honningsvåg en direction de l'île d'Ingøy que Steph nous avait conseillé. La chance autostopique nous sourrit et en 2 voitures on se retrouve à Havøysund, le port d'où part le bateau pour Ingøy. Forcément y a plus de bateau ce soir alors on reste sur Havøysund pour la nuit.

Ici aussi c'est un gros port de pêche et donc forcément, on y trouve quelques milliers de goélands à éplucher un par un pour tenter de trouver des espèces peu communes. Un vrai paradis pour des laridophiles acharnés... ce que nous ne sommes pas! On trouve quand même un adulte de goéland brun (intermedius) et un immature de goéland bourgmestre:

 

Berlevag---cap-nord 6448

 

Les goélands cendrés sont communs, comme partout:

 

Berlevag---cap-nord 0198

 

Et encore et toujours des mouettes tridactyles (une immature en photo ci-dessous):

 

Berlevag---cap-nord 6363

 

Et les corneilles mantelées sont elles aussi à l'affût du moindre morceau de poisson laissé sans surveillance:

 

Berlevag---cap-nord 0179

 

Le lendemain matin, c'est le paradis, à 08h40 quand on prend la mer, il fait beau et chaud, pas de vent, mer d'huile! Et on croise l'Hurtigruten:

 

Ingoy 0256

 

Ingøy c'est une île avec un tout petit village et un tout petit port de pêche ou quelques familles seulement doivent vivre à l'année. Pas mal de maisons de vacances dispersées partout sur l'île aussi. Et direct quand on arrive dans le port, quelque chose de frapant:

 

Ingoy 0356

 

Non non vous ne rêvez pas, là au premier plan c'est bien un terrain de beach volley!? C'est surement le seul jour de l'année où il aurait pu servir dans cette contrée à la météo inhospitalière mais pourtant il est bien désert.

On prend un chemin qui longe la côte Est de l'île et on tombe sur un petit hameau de maisons de vacances bien joli:

 

Ingoy 0309   

 

Dans le jardin de la photo ci dessus nichent 3 espèces de pipits (farlouse, à gorge rousse et maritime). Tous les jeunes sont volants et il est bien difficile de différencier chaque espèce en plumage juvénile...

Si on se trompe pas, ci dessous, un jeune pipit à gorge rouuse:

 

Ingoy 0287

 

Un jeune pipit maritime:

 

Ingoy 0354

 

Et l'adulte de pipit maritime:

 

Ingoy 0344

 

Un petit groupe d'Eider à duvet dans l'eau turquoise:

 

Ingoy 0313

 

Petite pause dans un coin sympa:

 

Ingoy 0272

 

Et ça y est, c'est aujourd'hui, la journée qui nous montre qu'on a pas pris nos chapeau, lunettes de soleil et sandales pour rien! ça aura été utile au moins une fois en 7 semaines de voyage...

 

Ingoy 0265

 

Ingoy 6717

 

Puis on reviens vers le village afin de prospecter l'autre partie de l'île:

 

Ingoy 0355

 

Face au port, un gros pygargue à l'affût sur son piquet au milieu de la mer, effraye les goélands et les nombreuses oies cendrées à chaque envol:

 

Ingoy 0527

 

On est en plein dans la phase de nourrissage des jeunes tout juste envolés chez la majorité des espèces de passereaux. Une famille de traquets motteux nous gratifiera d'une belle séance d'observation:

Un juvénile:

 

Ingoy 6929

 

La femelle:

 

Ingoy 0404

 

Et le mâle:

 

Ingoy 0414

 

Un peu plus loin, un couple de pipits à gorge rousse ne chôme pas:

 

Ingoy 7255

 

Ingoy 6806

 

Et enfin on termine par l'observation d'un phalarope à bec étroit sur un petit lac. Ce qui nous permet enfin de faire des photos de cette espèce avec une belle lumière:

 

Ingoy 0499

 

Ingoy 7116

 

On prend le dernier bateau de 21h45 pour rentrer sur Havøysund où on passe la nuit avant de reprendre la route du sud.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by capsurlenord
commenter cet article

commentaires

gael 22/07/2012 15:04

la Lındux team en actıon :)

Tonton Christian 21/07/2012 10:23

Salut les aventuriers,

Toujours de très belles qui font rêver ! Continuez à nous faire participer à votre expédition ...

MERCI